Demande de contact

Menu

Pour habiter

Un 1er achat ? Une envie de changer d'adresse ou de voir plus grand ?

Trouvez le bien qu'il vous faut !

Pour investir

Vous souhaitez réaliser un ivestissement rentable et pérenne ?

Trouvez le bien qu'il vous faut !

Budget

Vous donner toutes les clefs pour bien habiter, c’est notre métier

Immobilier locatif : calculer le taux de rentabilité

Imprimer

Immobilier : calcul de la rentabilité d’un investissement locatif

Pour savoir si un investissement immobilier est intéressant, le calcul de sa rentabilité locative est essentiel. En fonction du prix du bien immobilier et des loyers payés par les locataires, vous pouvez mesurer la performance de votre investissement. Taux de rendement brut ou net, Capelli Immobilier vous aide à faire le calcul de votre rendement locatif.

Le rendement locatif brut

Le rendement locatif brut est le ratio qui mesure le revenu brut que rapporte la mise en location du logement par rapport au prix d’achat du bien concerné. La rentabilité locative s’exprime en pourcentage et se calcule sur une base annuelle. Pour la calculer, il suffit de diviser le loyer annuel par le prix du logement, et de multiplier par 100.

Exemple : pour un appartement acheté 150 000€ avec un loyer mensuel de 550 €, votre investissement va vous rapporter 4.4 % : [(550x12) / 150 000] x 100 = 4.4

Si le taux de rendement brut est à considérer avec attention, il convient néanmoins de prendre en compte d’autres variables, comme les impôts ou les charges, pour un calcul d’investissement locatif plus précis. Il s’agit alors de calculer le rendement locatif net

Le rendement locatif net

En ce qui concerne le calcul de la rentabilité nette pour un investissement immobilier, la formule de base reste identique, mais il faut intégrer les différents éléments qui vont engendrer un impact financier, comme les impôts fonciers, les charges de copropriété et les impôts éventuels sur les revenus locatifs. 

Reprenons l’exemple précédent de notre appartement : il faut soustraire du loyer annuel la taxe foncière (500 €), 10 % de frais de gestion et 300 € de charges supplémentaires, soit 500 + 660 + 300 = 1460 €. Le taux de rendement de l’investissement locatif est alors de 3.4 % [(550x12) -1460 / 150000] x 100 = 3.4

En intégrant l’ensemble des frais supportés, le rendement locatif net permet de juger plus précisément de l’intérêt ou non d’un investissement immobilier. 

Enfin, pour aller plus loin et calculer les gains réels générés par votre investissement, vous devez prendre en compte la fiscalité de votre placement. En effet, la rentabilité locative peut être revue à la hausse si vous bénéficiez de dispositifs permettant d’obtenir des réductions ou crédits d’impôts, comme la loi Pinel par exemple.