Demande de contact

Menu

Pour habiter

Un 1er achat ? Une envie de changer d'adresse ou de voir plus grand ?

Trouvez le bien qu'il vous faut !

Pour investir

Vous souhaitez réaliser un ivestissement rentable et pérenne ?

Trouvez le bien qu'il vous faut !

Budget

Vous donner toutes les clefs pour bien habiter, c’est notre métier

Investir dans une ou plusieurs places de stationnement : que du bonus !

Imprimer

Bénéficiez des frais de notaire offerts jusqu’au 31/10/2021.

Une mise de départ modeste, de faibles charges, des contraintes minimales, le tout pour une rentabilité dynamique : l’investissement dans les parkings séduit de plus en plus d’acquéreurs. Dans les grandes villes notamment, où les prix du logement ont fortement augmenté, acheter une place de stationnement permet, à partir d’un budget raisonnable, de réaliser un placement intéressant. Renseignez-vous ! 

Dans de nombreuses villes, la multiplication des couloirs de bus, des espaces réservés aux locations de véhicules en libre-service, des accès piétons, des terrasses… raréfient le nombre de places de parking disponible. Associés à la forte augmentation des prix de stationnement sur voirie, se garer en métropole devient un véritable casse-tête.

Acheter une place de parking, un garage ou encore un box destiné à la location s’avère donc une bonne alternative pour tous ceux qui souhaitent diversifier leur patrimoine à partir d’un budget limité.

Des tarifs attractifs… accessibles à toutes les bourses 

Le prix des places de parking varie selon leur emplacement, exactement comme dans le cadre d'un local commercial ou d'une habitation. Généralement situées dans les quartiers centraux des agglomérations, les aires les plus recherchées, ou zones de tension, offrent une réelle possibilité de plus-value à la revente. Si l'on trouve des emplacements pour moins de 10 000 € en province, il faut parfois compter plus de 50 000 € à Paris.

En août 2020, le prix moyen d’une place de parking en France était de 23 000 €.

Source : enquête publiée par SeLoger

Un placement simple et rentable

La rentabilité nette est très souvent attractive. Une place de parking engendre, en effet, peu de dépenses d’entretien (un simple coup de peinture suffit à rafraîchir le lieu) et génère peu de charges. L’investissement locatif parking est donc intéressant du point de vue du rendement.

Comme pour un bien immobilier, la mise en location d’une place de stationnement est soumise à la taxe d’habitation, la taxe foncière, la TVA et à l’impôt sur le revenu.

Parking en extérieur ou en zone sécurisée ? C’est sans conteste la seconde option qui aura la faveur des futurs locataires. Un stationnement protégé et sécurisé, mais également simple d’accès pourra se louer plus cher qu’une place en plein air.

Une gestion facilitée

Contrairement au logement, le contrat de location d’un parking n’est pas soumis à la loi du 6 juillet 1989 régissant les baux d’habitation, mais relève du Code civil. Ce qui confère au bailleur une grande souplesse pour fixer la durée du bail (en général, un an), le montant des loyers, les conditions de résiliation et de préavis.

De plus, la pénurie de stationnement dans les grandes villes entretenant la demande, elle limite la vacance locative. Peu de démarches sont à effectuer pour trouver un locataire.

Une fiscalité avantageuse

La petite surface d’une place de parking ou d’un garage permet de limiter le coût de l’imposition. Si les revenus locatifs bruts issus du bien sont inférieurs à 15 000 €, il est possible de bénéficier d’un régime d’imposition simplifié appelé « régime micro-foncier ». Dans ce cas, « l’administration fiscale applique un abattement forfaitaire de 30 % » comme l’indique le Service Public.

Promoteur de référence, le groupe Capelli Immobilier dispose d’un parc de places de stationnement conséquent et disponible, mis à profit des acquéreurs et des investisseurs. Assorti d’une offre avantageuse : frais de notaire offerts jusqu’au 31 octobre 2021.